jeudi 2 octobre 2014

BK&S & Fratoroler live @ Planetarium am Insulaner, Berlin, 27 septembre 2014


Le trio de musique électronique Broekhuis, Keller & Schönwälder alias BK&S, locomotive du label Manikin Records et laboratoire de la firme d'instruments Manikin Electronic, célébrait au Zeiss Planetarium am Insulaner de Berlin ses vingt ans de scène, presque au jour près, et au même endroit que lors de son premier concert, le 24 septembre 1994. Sous le dôme étoilé du planétarium, le public pouvait donc découvrir Direction Green, le nouvel opus du groupe, mais aussi assister en première partie au tout premier show live de Fratoroler, duo 100% Berlin School initié par Thomas Köhler et Frank Rothe – ce dernier étant bien connu des fans de BK&S pour mixer la plupart de leurs concerts.

 

Bas Broekhuis, Detlef Keller, Mario Schönwälder : BK&S live @ Planetarium am Insulaner, Berlin / photo S. Mazars
Bas Broekhuis, Detlef Keller, Mario Schönwälder : BK&S live @ Planetarium am Insulaner, Berlin 2014

Berlin, le 27 septembre 2014

Bas Broekhuis, Detlef Keller, Mario Schönwälder : BK&S live @ Planetarium am Insulaner, Berlin / photo S. Mazars
Au fil de leurs vingt années de carrière, Broekhuis, Keller & Schönwälder ont su programmer une série de petits rendez-vous originaux, comme le fameux concert du nouvel an en l'église de Repelen, si bien que le trio attire un public en général plus divers que les habituels aficionados de la musique électronique traditionnelle ; et qu'il fait également partie de ceux qui tournent le plus au sein de cette scène majoritairement amateur.

Thoma Köhler, Frank Rothe : Fratoroler live @ Planetarium am Insulaner, Berlin / photo S. Mazars
Fratoroler
Ce statut amateur, Thomas Köhler et Frank Rothe alias Fratoroler le revendiquent également. Ils viennent de publier leur nouveau disque, Nano, chez Syngate, le quatrième depuis 2010. Et pourtant, cette soirée représente pour eux une grande première : celle de leurs débuts live. Fratoroler joue une Berlin School authentique et sans concession, arythmique, à base de séquenceurs et de nappes planantes, comme au bon vieux temps des « Virgin Years » de Tangerine Dream. Leur simple présence sur scène atteste qu'aucun style musical ne meurt jamais vraiment, pour peu que des passionnés se donnent la peine de le cultiver. Ce que fait le duo avec brio.

Mario Schönwälder : BK&S live @ Planetarium am Insulaner, Berlin / photo S. Mazars
Mario Schönwälder
Après l'agréable mais brève intervention de Fratoroler, le batteur néerlandais Bas Broekhuis et ses deux acolytes allemands, Detlef Keller et Mario Schönwälder, investissent la scène du planétarium et racontent, avec humour et légèreté, quelques anecdotes de leurs débuts. Ce soir, le groupe joue deux sets de quarante minutes chacun, entrecoupés d'une petite pause au cours de laquelle Mario passe dans les rangs pour distribuer à l'assistance les touches arrachées à un Memotron, dédicacées par les trois musiciens. Une manière pleine de fantaisie de célébrer leur anniversaire, et de présenter leur nouvel album.

Detlef Keller : BK&S live @ Planetarium am Insulaner, Berlin / photo S. Mazars
Detlef Keller
Après Red, le dernier volet en date de la « série des couleurs » de BK&S s'appellera donc Direction Green. Mais, avec une durée de 45 minutes, « il s'agit plutôt d'un EP », précise Mario Schönwälder, le Berlinois de la bande. Pourtant, peu d'albums dépassaient cette durée dans les années 70. Le show consiste en un mix sans temps mort des deux disques. Les percussions subtiles de Bas, les synthés majestueux de Detlef et les envolées inspirées de Mario, tels sont les ingrédients imparables d'un succès qui ne s'est jamais démenti en vingt ans.

Prochains rendez-vous avez BK&S

– Dechen Cave Concert (avec Pyramid Peak), grotte de Dechen, Iserlohn, 25/10/2014
– Liquid Sound Festival, Toskana-Therme, Bad Orb, 08/11/2014
– Electronic Music Pure, Dorfkirche Repelen, 13/03/2015
– Repelen 11 (avec Raughi Ebert, Thomas Kagermann & Eva-Maria Kagermann), Dorfkirche Repelen, 14/03/2015


Bas Broekhuis, Detlef Keller, Mario Schönwälder : BK&S au Planetarium am Insulaner, Berlin / photo S. Mazars
Bas Broekhuis, Mario Schönwälder et Detlef Keller peu avant le show